Découvrez Magic Trackpad

Par -

Depuis le lancement du Macintosh en 1984, la souris a évolué à tel point que maintenant elle fonctionne sans fil. Aujourd’hui Apple a lancé un caillou dans la mare en lançant le Magic Trackpad.

IMG_0385

Magic Trackpad c’est un trackpad de MacBook/Pro en 80 % plus grand et bluetooth ! Vous pouvez cliquer, faire défiler vos pages avec deux doigts, balayer à trois doigts faire pivoter vos photos, zoomer en pinçant comme sur le trackpad d’un MacBook.

Il est vendu 69 € sur l’Apple Store et une question se pose : “Est-ce que ça vaut le coup ?”

Personnellement j’ai hésité à l’acheter car on m’avait conseillé la tablette Bamboo touch pour ses fonctionnalités et son prix. J’ai longuement hésité et j’ai sauté de la falaise pour acheter un Magic Trackpad. Pourquoi ?  Les fonctions, certes présentes sur la bamboo touch mais très simple d’utilisation sur le trackpad. Le design s’accorde parfaitement avec les claviers alu de la Pomme, que ce soit sans fil ou pas. En revanche je suis obligé de ressortir la magic mouse pour les jeux, car le trackpad est inadapté, sous Aperture le trackpad n’est pas pris en charge, pas de rotation de photos, pas de zoom. Les piles sont à 90 %, depuis la seconde version du clavier bluetooth alu, le système d’alimentation est encore plus intelligent, ce dernier se coupe dès que votre Mac s’éteint ou passe en veille. Tout comme la magic mouse, le Magic Trackpad est paramétrable à votre guise.

Magic Trackpad from Rémi Cormier on Vimeo.

Je laisse mes collègues possesseurs du magic trackpad vous faire partager leur ressenti.

Valmente :

J’ai acheté le Magic Trackpad en même temps que Rémi après avoir aussi hésité avec une tablette Bamboo. Mais cette dernière prenait un port USB, prenait plus de place sur mon bureau et je n’avais pas l’habitude d’en utiliser pour la retouche photo.

La surface du Magic Trackpad est très agréable, les doigts glissent véritablement dessus : on retrouve le verre et l’aluminium du trackpad des Macbooks pros unibody. Le fait qu’il soit sans fil (Bluetooth) est pratique, j’ai l’habitude de le disposer légèrement à droite devant mon clavier. Je prends la précaution d’allonger mon avant-bras sur le bureau pour éviter des douleurs lors de son utilisation (pas d’extension de la main).

Je redécouvre la simplicité du multitouch sur mon Mac de bureau : j’emploie beaucoup la fonction à 4 doigts pour afficher le bureau ou Exposé. Le pointage est suffisamment précis pour les petites retouches photos sous Aperture. Le défilement des photos, des pages web, des textes est rapide et très pratique.

J’ai donc abandonné la souris depuis la mi-août et je ne la regrette pas. Je n’ai jamais utilisé de Magic Mouse avant ce trackpad car je trouvais sa surface petite pour du multitouch.

Seul petit inconvénient, il est si sensible que je retrouve parfois mon curseur là où je ne l’attends pas car j’ai effleuré la surface avec la main ou un autre doigt et quand je tape, j’ai quelques fois les mots qui se mélangent dans mes phrases ;).

Les piles d’origine ont fait 6 semaines, mes piles rechargeables dureront moins longtemps mais sont réutilisables (et non je n’ai pas acheté le chargeur dédié d’Apple). Je penserai à l’éteindre lorsque le mac sera à l’arrêt.

Pour moi, le magic trackpad était l’accessoire qui manquait à mon Mac de bureau : je recommande donc son achat !

Figaro :

Tout comme Valmente et Rémi, j’ai hésité avec la Bamboo Fun qui semblait offrir des prestations similaires pour un prix légèrement inférieur. Ce qui a fait pencher mon choix vers le Magic Trackpad sont son design et sa capacité multitouch. En effet, les lignes aluminium du trackpad sont parfaitement accordées au clavier aluminium d’Apple et à l’iMac alu. Ainsi avec 2 doigts je fais défiler les pages, 3 doigts je simule un “clic” de la souris pour agrandir les fenêtre ou déplacer les fichiers, 4 doigts je passe d’un espace à un autre (cette dernière fonction a été configuré avec un donationware : BetterTouchTool).

Aujourd’hui, je n’utilise presque plus ma souris. Presque plus car, étant joueur, le Magic Trackpad est inutilisable avec les jeux de type FPS (First Person Shooter). Mais peu importe, il me sert dans 90% de l’utilisation de mon iMac (surf, mail, Twitter, RSS, Pages, Quicktime…) et le fait à la perfection.

Pour conclure, même si ce Magic Trackpad est loin d’être indispensable si vous avez déjà un périphérique de pointage, il améliorera grandement votre confort d’utilisation au quotidien, et, je dois le dire, manipuler mon iMac après avoir passé la journée sur mon iPad, est moins douloureux grâce au touché de la fine couche de verre recouvrant le trackpad.

Alain :

J’ai également longuement hésité mais pas tout à fait pour les mêmes raisons que mes camarades : j’avais déjà une tablette graphique Bamboo et pour tout dire, malgré quelques essais appliqués, je n’ai jamais vraiment réussi à me faire à ce type d’ergonomie 🙁

Par ailleurs, j’ai volontairement fait l’impasse sur la Magic Mousse car je la trouvais trop lourde. En revanche, j’appréciais fortement la précision sensitive du défilement entre autre.

Pour en revenir au trackpad magique, mes attentes sont largement comblées : c’est d’une absolue délicatesse au toucher, la précision, une fois les réglages effectués, est redoutable et j’aime par dessus tout son design.

J’en viens même à regretter cruellement le fait que le bluetooth ne soit pas activé (et activable..) sur mon poste pro 😉

A la maison la souris a rejoint sa boîte d’origine et ne pointe plus du tout le bout de son nez.

Contrairement à ce que j’ai pu lire ou entendre à propos d’une gêne quelconque liée à la position de la main sur le trackpad, je la trouve pour ma part très convenable et reposante. Je suis en effet un utilisateur intensif de mulots et  je passe 99% de mon temps de travail à leur titiller les oreilles. Dans les périodes fastes, il m’arrive même de ressentir des douleurs au niveau du bras.Ce n’est pas du tout le cas avec cet accessoire.

J’apprécie en outre le silence et la précision du clic (enfin du {blanc}). Faites le test en open space avec 4 cliqueurs fous : à la fin de la journée vous aurez assisté à un sacré concert de castagnettes !

A noter que la gestion des batteries a également grandement été améliorée si l’on compare par exemple celle de la Mighty Mouse sans fil qui était un véritable mange piles.

A quand les TV Bluetooth telecommandables par Magic Trackpad ? 😉

Rédacteur sur blogdumac.

1 commentaire to Découvrez Magic Trackpad

  1. Excellent article !
    Pour avoir tester ce trackpad, j’ai vraiment adoré et je ne trouve pas vraiment le prix excessif en fait…Malheureusement, je suis sous Windows et quand bien même il fonctionnerait, l’OS n’exploite pas assez les capacités multitouch du trackpad.

    Merci encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.