Test de l’offre Premium de Spotify

Par -

Je dois bien l’avouer, je suis un utilisateur de plus en plus intensif de Spotify

Vous trouverez d’ailleurs un précédent article présentant ce service musical dans son ensemble.

Jusqu’à présent, j’utilisais un compte gratuit (offre free) d’où une certaine frustration : tout d’abord parce que les messages publicitaires sont, à cette fréquence là, de plus en plus nombreux (et agaçants à la longue, n’ayons pas peur des mots !) mais aussi et surtout parce que j’étais cantonné à n’utiliser ce service que sur le Mac…

spotify

L’envie d’utiliser Spotify aussi sur l’iPhone gagnant du terrain, j’ai cédé aux sirènes de la version payante (offre PREMIUM 9,99 EUR pour un mois).

Me voici à présent à mi-parcours de cette souscription-test, permettez-moi de partager cette expérience avec vous .

Tout d’abord dés la souscription (par Paypal) me voici ENFIN à même de lancer l’application iPhone et de voir à quoi elle ressemble.

L’interface est plutôt bien faite, juste assez spartiate pour être fonctionnelle.

L'interface de l'app iPhone

L'interface de l'app iPhone

L’accès aux playlists établies sur l’application Mac est alors possible moyennant une brève synchronisation, vous pouvez dés lors désigner celles que vous souhaitez comme étant accessibles hors-ligne.

A noter que les listes que vous aurez défini OFFLINE sur l’app iPhone ne le seront que sur cet appareil. Vous avez le choix de marquer indépendamment celles de votre client MAC OS. C’est la même chose si vous possédez un iPod Touch ou un autre iPhone : les listes sont les mêmes quelque soit le support, en revanche, vous pouvez personnaliser les listes hors-ligne comme vous le souhaitez sur chaque appareil.

Remarques importantes :

  • pensez à prévoir de la place en conséquence sur le divin téléphone tactile (ça va mieux en le disant !)
  • prenez votre temps : si comme moi vous avez plusieurs dizaines de listes de lecture représentant quelques milliers de titres il faut un certain temps pour les synchroniser en WIFI !
  • pour les mêmes raisons attention au mode en ligne notamment sur connexion 3G : le “fair use” des opérateurs risque d’être vite dépassé…
  • A noter que vous ne pouvez pas utiliser deux sessions ONLINE : si votre client Mac fonctionne EN LIGNE et que vous lancez l’app iPhone sous ce même mode, un message d’erreur vous indiquera que votre ientifiant est déjà connecté. Ceci n’est pas vrai en wifi sur le même réseau. Cela empêche les utilisations “collégiales” qui pourraient être préjudiciables à l’éditeur : en souscrivant un abonnement unique et en donnant accès à toute sa tribu au sens le plus élargi du terme 😉

Pour ce qui est de la taille à laisser à disposition sur l’iPhone, disons à titre info qu’une minute de musique numérisée à 320 kbps occupe environ 2,5 Mo d’espace disque…
Concernant le temps de synchronisation, comptez environ une heure pour 100 titres avec une connexion de 2 Mega (pour des titres d’une durée moyenne, cela va sans dire…)

Définition des playlists Offline

Définition des playlists Offline

Utilisations avancées :

quelques usages “détournés” m’ont particulièrement conforté dans mon choix de continuer l’aventure.

En premier lieu, la possibilité de me servir de mes listes hors-ligne sur mon autoradio (par le biais d’un cordon jack raccordé sur l’entrée auxiliaire). Petit bémol pour cet usage : alors que l’autoradio est compatible iPod/iPhone, habituellement je le connecte simplement sur le port USB façade de l’autoradio et j’obtiens le son et la possibilité de commander (Lecture/Pause, Avancer/Reculer, etc.) depuis la façade via l’application iPod, avec Spotify ce n’est pas possible : on est obligé d’utiliser la sortie jack de l’iPhone…

Dans un second temps et cette fois par l’intermédiaire du câble composite AV d’Apple que l’on branche par exemple sur ce qui vous sert de chaîne hifi, vous pouvez écouter vos playlists en famille !

Je vous laisse imaginer les utilisations potentielles par le biais d’un dock ou d’autres moyens d’appareillage bluetooth entre autre.

Fonctionnalités apportées par l’offre PREMIUM :

  • playlists hors connexion
  • pas du pub !!!
  • accès à l’appplication iPhone (mais aussi sur Androïd et certains mobiles Nokia)
  • accès à Spotify où que vous vous trouviez y compris à l’étranger
Test de l’offre Premium de Spotify
Votez !

ex Redacteur

11 commentaires to Test de l’offre Premium de Spotify

  1. Le plus gros défaut de spotify c’est que l’on ne peut faire autre chose en même temps. Contrairement à iTunes qui lui fonctionne en tache de fond

  2. Bien vu !

    Ceci dit si on a un zinzin jailbreaké il existe backgrounder…

    Tant qu’Apple interdira le multi tâches on sera coincés dans pas mal de possibilités il faudrait pour cela plus de mémoire vive et un proc un chouilla plus rapide mais c’est une autre histoire !
    Peut être le 4G ou le 5 ou… 😉

  3. Jean-Dimitri Dewavrin

    Bonjour, vous faites référece au fair use en pointant vers un article de mon blog et je vous en remercie 😉
    Mais vous pointez vers un comparatif des offres opérateurs alors que je pense que vous vouliez pointer vers cet article http://www.goopple.fr/2009/03/06/cest-quoi-le-fair-use-dans-linternet-mobile/
    (ps vous pouvez supprimer ce commentaire si vous effectuez la modification)
    Jean-Dimitri

  4. No problemo Jean Dimitri merci mais je vais laisser le commentaire on fait ainsi d’une pierre deux coups les lecteurs auront la définition et le comparatif 😉

  5. La qualité de son est bonne en streaming en revanche le son de la musique off-line est un peu dégradée je trouve… Suis-je le seul a l’avoir remarqué ? d’ailleurs je dois ce constat à l’excellent @BertrandLenotre

  6. jeromeadeptespotify

    j’aurai une question pour les utilisateurs premium : les playlists offline restents t-elles disponibles offline en fin d’abonnement, Merci.

  7. normalement non, l’offre n’est pas un achat de musique mais bien du streaming.
    En fin d’abonnement, les playlists restent disponible seulement en ligne comme l’offre spotify normale.
    Nico

  8. jeromeadeptespotify

    Oui, mais comme des fichiers spéciaux sont stockés sur le pc, si on ne resynchronise pas spotify après, peut être que les playlists sont encore accessibles offline?

  9. jeromeadeptespotify

    Je viens de trouver la réponse et c’est non :

    How long can I store playlists with offline mode?

    Playlists can be stored offline for as long as you are a premium subscriber. If you are offline for more than 30 days you will need to log-in in order to ensure that you are still subscribed.

  10. jeromeadeptespotify

    Par contre, et c’est légal, utiliser le logiciel replay music permet d’enregistrer toutes les chansons en streaming, et d’en recueillir les informations piste. Qu’en pensez-vous? Vraiment légal (même si c’est génial).

  11. Aither99

    Je cherchais à me faire un avis sur spotify premium et je tombe sur ton blog qui m’aide beaucoup.
    Je voulais prendre la peine de préciser que maintenant sur les iPhone 3Gs et 4g(pas les iPhone de 1er génération et le 3g) le multitache est possible.
    Ton retour d’expérience sur l’utilisation de spotify en voiture m’a était très utiles.

    Mérci à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.