Alternatives à MobileMe

Par -

Vous connaissez sûrement MobileMe le pack regroupant une adresse email push, la synchronisation des contacts et des signets entre Mac, Pc et iPhone, un hébergement web, un espace disque (iDisk), la fonction localiser mon iPhone et une galerie photo en ligne. ce pack est vendu 79 € pour un an et par personne. Il existe un pack dit familial qui est à 119 € (5 adresses email)

mobileme

Mais il faut savoir que tout n’est pas rose, en effet l’iDisk (espace de stockage en ligne) est très lent. A titre d’exemple il m’a fallu 9 minutes pour copier un fichier de 1 Mo. C’est très long mais c’est comme ça, les serveurs Mobile Me sont aux États-Unis. Donc pour ouvrir un fichier desfois ça peut coincer. L’iDisk est le seul point sombre de ce pack.

Quand aux autres services ils sont super ! Mais 79 € pour toutes ces fonctions autant essayer de trouver moins cher ailleurs, car le stockage en ligne est très présent de nos jours !

Le nuage de Google

Vous ne pouvez pas y avoir échappé, Google a lancé il y a quelques années Gmail. A la base ce nom simple était une adresse email. De fil en aiguille il a pu synchroniser des calendrier, partager des documents et là bouquet final : Google  ouvre son gdrive (stockage en ligne). Beaucoup de personnes utilisant leur Gmail ont pu stocker leurs données chez Google. En plus c’est gratuit ! Mais est-ce sûr de laisser ces donnée chez Google ? Seul l’avenir nous le dira.

google-apple-thumb-350x337

L’email

L’adresse gmail est utilisable sur tout les clients connus que se soit Apple Mail, Thunderbird, ou même…Outlook. L’adresse de chez Google utilise le protocole IMAP, c’est à dire que lorsque vous relevez vos mails, ils reste quand même sur le serveur ce qui est l’inverse du pop, lorsque vous supprimez un mail sur un de vos ordinateur, cela se répand sur le serveur et donc se synchronise partout. Avec l’iPhone il est possible de faire passer le gmail pour un compte Microsoft Exchange (synchro des contacts, calendrier et mail).

Le calendrier

Il est possible de faire de même avec ical, on va dans les prefs de ce dernier et on ajoute le compte google et voilà, ça se synchronise tout seul !

Quand au Gdrive, il est très simple de stocker des documents, on clique sur importer, ça télécharge et ça se classe dans des dossiers que vous aurez prédéfinis.

Les contacts se synchronisent aussi via gmail. Ça marche avec Carnet d’adresse de Mac OS X.

Et sinon d’autres offres de stockage ?

Il existe une alternative que beaucoup de gens utilisent il s’agit de Dropbox, c’est un service de stockage en ligne de 2 Go de base extensible bien sur. La particularité de Dropbox, c’est qu’il se synchronise entre vos différentes machines et ce grâce à un logiciel client à installer. Ce service est très rapide. Compatible Mac, PC et Linux. Une application a été crée pour l’iPhone/iPod touch afin de pouvoir gérer votre dropbox.

dropbox

Et pour l’hébergement web, comment fait-on ?

Il existe plusieurs alternatives. Premier cas, l’email de chez Free permet d’avoir un site web, il suffit d’activer les pages perso et paf ! Vous n’avez plus qu’à exporter votre site vers le FTP de chez Free.

Des hébergeurs comme OVH, 1&1 etc… proposent des offres assez intéressantes. Ces dernières se situent aux alentours des 5/10 € par an.

Prendre contrôle à distance de son mac

Si jamais vous êtes en déplacement et que vous souhaitez voir ou accéder à votre Mac à distance, un utilitaire sympa Sharetool peut se charger de faire le boulot pour vous. On lance le client sur la machine à contrôler, on lance l’application sur le mac ou vous êtes, on paramètre l’IP et c’est tout ! Vous prenez le contrôle physique de votre machine ! Sharetool est dispo en version démo mais cette dernière est restreinte à 18 min de contrôle à distance. Son prix : 21 €

Autre alternative j’ai nommé Feel Home, recemment testé, Feel home vous permet d’accéder à votre disque dur à distance en installant un logiciel sur votre mac à contrôler, après tout se fait depuis une interface web. Feel home est gratuit.

La localisation à distance de mon iPhone ou iPod touch ?

Ce service est uniquement réservé aux abonnés MobileMe. Point de verrouillage ou de formatage à distance si vous n’avez pas le pack d’Apple. Cependant si vous possédez  un iPhone jailbreaké vous pouvez retrouver votre précieux. Il vous faudra installer qTweeter via Cydia.

Et la synchronisation des signets ?

Nous allons encore parler de Google 😉

Google Chrome en sa version béta permet la synchronisation des signets, grâce au fameux compte Gmail.

Autre solution : Fruux. Ce dernier permet de synchroniser le carnet d’adresse, les calendriers, les tâches et bien sûr les favoris. Fruux se loge dans les préférences système, on paramètre et c’est tout !

fruux_icon-mtr

Avis personnel

MobileMe est certes un peu cher, mais ce pack reste sympa. Aujourd’hui le stockage en ligne est très présent, j’utilise beaucoup ce type de service, mais dès que ça se met à ramer je passe à autre chose. J’utilise les services Google et MobileMe mais j’ai une petite préférence pour MobileMe car ce dernier s’intègre parfaitement au Mac ou au Pc. Les services Google sont sympa, ils sont gratuits à contrario d’Apple. C’est rapide et voilà. Pour tester services iGoogle rien de plus simple que de vous inscrire gratuitement sur le site de ce dernier. Pour tester MobileMe pendant 30 jours, inscrivez-vous sur le site web d’Apple. Lors de l’inscription, la pomme vous demandera de saisir votre numéro de carte bancaire pour l’inscription totale. C’est obligé mais vous pourrez résilier votre contrat une fois les 30 jours passés.

Rédacteur sur blogdumac.

18 commentaires to Alternatives à MobileMe

  1. Tu oublies de mentionner un point qui me semble important. MobileMe permet non seulement de localiser son iPhone depuis le site web, mais il permet aussi d’activer le verrouillage de cet iPhone, ou même de l’effacer à distance. Ca, en cas de perte ou vol, c’est quand même pas mal.
    Ce point me donne envie de craquer, alors que tout le reste, je pratique avec Google et c’est très bien.

  2. valmente

    et pour ne pas tous ses oeufs dans le panier Google, xmarks est parfait pour synchroniser ses signets et ses mots de passe web (safari, firefox…) – 25 go en ligne de dispo gratos par microsoft (skydrive) ou 9 go avec Neuf-SFR …
    Après, c’est comme tout chez Apple, ce qui est bien c’est l’intégration et l’interaction de tous ses outils au sein des applications et des matériels : mobile me est un des meilleurs exemples.

  3. La synchronisation du carnet d’adresses de Mobile Me m’a sauvé une fois d’une perte totale des données.

    Pour ceux qui ont plusieurs Mac, il est très pratique d’être à jour partout notamment sur ce fameux carnet d’adresses.

  4. Outre que le test mériterait deux ou trois relectures (par un tierce, et pas par le rédacteur) vu le nombre de fautes de grammaire, orthographe ou d’inattention par ligne, il faut arrêter de penser que chez Google, tout est gratuit. C’est la publicité et les informations personnelles que nous laissons à Google qui payent ces services. Comme l’a si bien dit Fake Steve Jobs : “vos données personnelles valent-elles vraiment moins de 79€ par an ?”. J’aime bien Google pour certains services, mais il ne vaut pas mieux mettre tous ses œufs dans le même panier.

    En outre, tu as oublié de parler des galeries MobileMe, de l’intégration iLife, tu limites Accès à mon mac juste à la prise de contrôle et au disque dur alors que ça permet également de voir d’autres services comme ses bornes Airport, l’iDisk intégré au Finder et à l’iPhone via l’appli, les services Localiser mon iPhone permettent bien plus que la simple localisation…

    Par ailleurs, ta description de l’IMAP est très légère, puisqu’on peut très bien stocker ses messages en POP sur un serveur et les faire relever par plusieurs appareils (même si l’IMAP est bien meilleur que POP, mais pour d’autres raisons).

    Enfin, le problème est toujours de diviser l’ensemble des fonctions en morceaux, alors que l’intérêt réside justement dans le package : avec MobileMe, on n’a pas besoin de X services fractionnés pour l’ensemble des tâches, un seul identifiant et mot de passe ouvre l’ensemble des services. Certes on peut apprécier de ne pas payer, mais c’est le coût à la fois d’un peu plus de simplicité… Et j’ai de moins en moins confiance envers Google.

  5. @ggete : il n’existe aucun concurrent direct à MobileMe pour le moment. Cependant je ne pense pas que Google gagne de l’argent avec nos données puisque les revenus de ce dernier sont constitués à 97 % par la pub. Pour ce qui est du “Accès à mon mac”, cette fonctionnalité est pas beaucoup utilisée. Je n’ai pas souhaité parler de l’intégration avec le bundle iLife car c’est tellement évident d’avoir une parfaite intégration. Pour localiser mon iPhone, j’ai omis de parler du verrouillage et écrasement à distance. Pour l’imap, pas trop de vocabulaire !

  6. Capitaine Haddock

    @GG : très bas comme commentaire, très très bas. La critique fait partie du jeu mais tu vas trop loin je pense.

    Cet article a le mérite d’exister. Si tu veux un contenu de qualité et SANS AUCUNE FAUTE, tu vas vers la presse spécialisée (si jamais tu trouves ce genre d’article) et tu évites de descendre un jeune passionné qui fait de son mieux pour partager sa passion.

  7. valmente

    @ggete, que tu nous le dises sur Twitter comme tu me l’as balancé hier (hors contexte) qu’il y avait qq problèmes d’orthographe, passe encore, mais pas la peine de le mettre en commentaire. Cette remarque ici gâche l’intérêt de ton commentaire qui devrait être fort intéressant puisque tu as de très bonnes connaissances dans le domaine.

    Pour rester constructif, je vois que tu es d’accord avec mon commentaire (notamment la fin) et j’en suis ravie – Rémi a voulu surtout faire un survol des possibilités qu’offre Google en équivalent de mobile Me (mais pas seulement Google) et d’un point de vue de l’internaute, ça semble effectivement gratuit mais Rémi l’a écrit lui-même : le fait de confier ses données à Google semble inciter à la prudence.

  8. @benoit ; Merci de ton soutien 😉
    @val : merci aussi. Le but n’était pas de rentrer dans les détails. Juste survoler et un peu plus…

  9. kikoo lol, mairssi pour set article raimi, j’ai appri bocou de truc surtou pour dropbox. par conte, je rejoin môssieu GG, les fote de l’ortografe c insuportabe ! fai com moa reli toi, tu gagnera en crédibilité ! ;o)

  10. Bon j’y vais de mon commentaire aussi.
    Tout d’abord je tiens à souligner que ce blog n’est pas un blog “pro” et que les rédacteurs intervenants sur ce blog sont bénévoles et passionnés et plus ou moins aguerris au monde du Mac et dont leur seul but est de partager avec vous leurs découvertes.
    Nous prétendons pas à réaliser des articles techniques dignes des meilleurs ouvrages sur le Mac, mais seulement apporter une vision plus accessible à nos lecteurs !
    Concernant l’orthographe, s’il est vrai que certains ont plus de mal que d’autres à ce niveau là, je trouve que l’article dans sa globalité est plutôt bien écrit, mais il est sûr que l’on peut toujours mieux faire et Rémi, malgré son jeune âge fait de réels efforts je pense à ce niveau là et en fera encore dans le futur…
    Ensuite pour répondre à tout le monde, personnellement je trouve que le commentaire de @Ggete est plutôt constructif, même si son introduction est plutôt franche et directe…
    La critique nous permet aussi d’avancer et j’espère que les personnes concernées en tiendront compte et essaieront de s’améliorer dans ce sens, cela nous permettra d’éviter ce genre de commentaire dans le futur et surtout d’éviter un jour de dire : “Le blog du Mac ferme ses portes” pour cause de Troller ingérables 😉

  11. Bravo Remi pour cet article tres complet. Apres comme dit dans un comm precedent si on veut plus de details techniques on se tourne vers la presse pro specialisee. La critique est si facile, et souvent faite par des jaloux.
    Continue a nous pondre des articles comme ca Remi, perso moi je kiffe !!

  12. Alors faut savoir : si on ne peut pas être critique dans le cadre “Commentaire”, il faut l’indiquer dès le départ. Je suis désolé de ne pas avoir apporté ma brosse à reluire avec moi, et désolé si je peux sembler sec, mais je suis toujours honnête, et je n’envoie pas des fleurs juste pour le plaisir de dire “oh mon Dieu c’était trop bien !” Perso, l’âge du rédacteur m’importe peu. Ce qu’il écrit et comment il l’écrit sont les points importants.

    Rémi a fait un article sur les alternatives à MobileMe, très bien, c’est une bonne initiative. Mais ça n’empêche pas que son article passe outre certains points que j’ai soulignés et qui me semblent importants. J’aurais pu aller plus loin : par exemple, l’argument selon quoi “la vitesse de transfert est lente” peut sembler caduque dès qu’on se rend compte que :
    1) La vitesse de transfert est limitée par le Finder (n’importe quel client WebDAV comme Transmit transfère à 100 Ko/s minimum, je viens de tester) ;
    2) L’iDisk peut être synchronisé en local, ce qui réduit d’autant les problèmes de vitesse (on copie sur l’iDisk, et quelques minutes plus tard les fichiers sont sur le serveur).

    Maintenant, je reviens sur la forme : quand un site veut montrer son professionnalisme, il doit faire attention à des points aussi sensibles que l’orthographe et la grammaire. Surtout quand une simple relecture permet d’éviter au moins les grosses erreurs. Par exemple un espace qui manque (“desfois”), si je tape ça dans un champ de mon navigateur, il le souligne et je peux corriger rapidement l’erreur. Les plates-formes modernes de blog permettent facilement la relecture par d’autres personnes, autant en profiter, non ? Je ne blâmerai personne de faire des fautes d’orthographe, j’en fais aussi parfois (d’autant que le français, parfois, c’est juste l’enfer), mais les fautes d’inattention et le manque de relecture sont moins excusables, quelque soit l’âge. Perso, si je commence à lire un article et qu’il est plein de fautes, je trouve ça dommage et je risque de décrocher.

    @Sebi : côté jalousie, non ça va, j’ai pas de jalousie particulière, j’ai consacré 18 pages à MobileMe dans mon dernier bouquin alors… 😀 Par ailleurs je ne suis pas d’accord avec l’argument “si on veut des articles plus poussés on se tourne vers la presse pro” : ne pas vouloir aller trop loin est une chose (mais dans ce cas, on peut le signaler), j’ai surtout trouvé dommage que l’article explique bien certaines choses et en survole (ou en oublie) complètement d’autres. Mais oui, il y a plein de bonne volonté, et toutes mes excuses si je ne l’ai pas assez dit. Et allez, Rémi, fais-nous encore plein d’articles ! (mais relis-toi quand même s’il te plait 😉 ).

  13. Pèlerin

    S’il est vrai que les transferts sur l’iDisk via le Finder sont très lents, il en est autrement avec des clients FTP comme TRANSMIT (payant) et CYBERDUCK (gratuit).

  14. Faut pas abuser !

    C’est interessant j’avais jamais bien compris jusqu’à maintenant comment fonctionnait MobileMe, mais je pense que cela mériterai d’être un peu plus approfondie.
    merci pour l’info!

  15. Bonjour, j’ai un périt problème avec Mobile Me sur la synchro du carnet d’adresses.

    En effet, je synchronise mon IPhone, mon IPad, mon MacBook et mon IMac.

    J’ai systématiquement lorsque je travaille sur mon MacBook ou IMac un message qui saffiche en me demandant de mettre a jour Mobile Me si les données les plus récentes se trouvent sur mon ordinateur, lorsque je nabdique pas, il ne met plus mon carnet d’adresses a jour, par contre pour l’agenda, c’est super !!!

    Pourriez vous svp m’aider a régler ce problème ??

  16. Il faut régler le seuil d’avertissement dans les préférences système (onglet mobile me) il faut lepasser de 5% à un taux plus élevé. Mais je trouve que c’est bien de savoir ce qu’on synchronise et de choisir quoi synchroniser.

  17. bonsoir

    alors je démarre dans la série Mac et MobileMe et j’avoue que j’ai un petit soucis est il possible de mettre toute la musique que j’ai sur mon IPhone sur Idisk?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.