Impression vs BorderFX

Par -

Toujours à la recherche de nouveaux plugins pour Aperture pour regrouper dans un seul logiciel tout mon flux de travail photo, il m’a été donné l’occasion d’essayer Impression de BlueCrowbar que j’ai comparé avec mon plugin habituel pour watermark BorderFX. Les deux sont en 64 bits donc pleinement compatibles avec Aperture 3.

Mais qu’est-ce que le “watermark” ? c’est en fait un filigrane dans notre bon vieux français et en ce qui concerne nos précieux fichiers informatiques un tatouage numérique tel que le définit Wikipedia :
Le tatouage numérique ou watermarking est une technique permettant d’ajouter des informations de copyright ou d’autres messages de vérification à un fichier ou signal audio, vidéo, une image ou un autre document numérique. Le message caché dans le signal hôte, généralement appelé marque ou bien simplement message, est un ensemble de bits, dont le contenu dépend de l’application. La marque peut être le nom ou un identifiant du créateur, du propriétaire, de l’acheteur ou encore une forme de signature décrivant le signal hôte. Le nom de cette technique provient du marquage des documents papier et des billets.
Ainsi cela peut être une signature, un copyright sur mes images.

Je n’utilise pas le filigrane pour empêcher toute copie de mes images ou réutilisation mais pour signer ma production, l’identifier tout simplement (mes photos sont néanmoins sont licence creative commons).

J’avais l’habitude d’utiliser BorderFX depuis quelques années mais c’était en fait un (excellent) plugin d’export, gratuit qui plus est : il fallait donc exporter ses images par ce plugin dans un dossier sur le mac puis les envoyer sur Flickr avec Flickr Uploadr (pratique et gratuit lui aussi).
Mais la toute dernière version permet d’utiliser la fonction (par clic droit sur l’image) “modifier par” et hop : on peut ajouter un cadre, un texte, une signature etc… sur notre image sans quitter Aperture : c’est le gros plus de cette version!

 

BorderFx

Impression permet également de rester dans Aperture et d’ajouter sur nos Raw ou nos Jpegs le filigrane.

 

Impression 2

Ainsi quand j’utilise l’export vers Flickr directement depuis Aperture, c’est l’image “watermarkée” qui arrive dans ma page Flickr sans l’étape intermédiaire de la mettre dans un dossier sur le mac et d’utiliser un logiciel tiers pour l’uploader.

Impression conserve (comme BorderFX) toutes les métadonnées (notamment de prise de vue).

BorderFX est néanmoins plus complet car en fait, comme son nom l’indique, il permet d’ajouter des cadres, du texte (ce qui correspond à ma fonction de signature) ou un watermark (mais sous forme d’image en fait pour une surimpression) ainsi que de recadrer l’image.
Impression ajoute juste un filigrane que nous aurons créé préalablement par exemple “©valmente” dans textedit afin d’apposer la signature sur l’image, alors que BorderFX permet directement d’écrire son texte soit sous l’image (dans le cadre et je trouve ça assez joli) soit sur l’image à l’endroit où l’on veut. Donc ça fonctionne pour ajouter un titre à une photo par exemple et pas seulement pour la signer.

En conclusion, je préfère BorderFX qui mérite vraiment une petite donation pour l’ensemble de ses possibilités (sans export préalable, en restant sous Aperture). Impression ne fait qu’une seule chose mais le fait bien, donc tout dépendra de vos habitudes (certains n’appréciant pas trop de mettre des cadres autour de leurs images).

Le prix d‘Impression est de 14,90$ et existe pour iPhoto, Aperture, iPhone et iPad, alors que BorderFX (gratuit) n’existe qu’en plugin pour Aperture.

2 commentaires to Impression vs BorderFX

  1. netslider57

    Je n’utilise pas de filigrane/watermarks sur mes photos quand je les publie mais ça peut toujours servir, je garde BorderFX sous le coude !

    Merci valmente !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.