Coup d’oeil: Fluid

Par -
IconeFluid.jpg

Fluid est un petit utilitaire pour Mac assez pratique qui vous permet en quelque sorte de transformer un site ou une application web en tant qu’application native sur votre Mac: un SSB (Site Specific Browser).

L’intérêt est d’avoir sous la main et sous forme d’application certains sites web que l’on consulte régulièrement. C’est principalement pratique pour des sites pouvant “réagir” comme une application native. Je pense surtout aux différents clients Twitter en ligne ou le site Twitter lui-même. Ici, j’ai utilisé Fluid avec Hootsuite.

iconehootsuite.jpg

Beaucoup d’autres sites sont intéressants à transformer comme Facebook, votre banque en ligne, votre compte Gmail ou encore des forums… Et vous trouverez sûrement beaucoup d’autres sites à utiliser.

La “création” de votre application est très simple:
Vous copiez l’URL de votre site à “fluidifier” dans la fenêtre d’accueil de Fluid.
Vous pouvez même choisir l’icône qui illustrera votre application. Dans la mesure du possible, prenez une image avec une bonne résolution (les icônes présentes dans Mac OS font 512×512 pixels par exemple).
Vous pouvez aussi utiliser le favicon du site concerné mais ceux-ci on une résolution particulièrement basse. Préférez donc la première solution.
Une fois cela effectué, vous aurez une nouvelle “application” sur votre Mac.
Vous pourrez donc comme toute application, la placer dans le dock et y accéder ainsi rapidement.

fenetre.jpg

l’interface et les préférences restent sobres. Vous aurez le choix de la couleur de la fenêtre, de faire apparaître ou non la barre d’outils ou d’état et ainsi réduire au minimum le bord de la fenêtre.
D’ailleurs, plusieurs présentations sont possibles:
Le mode fenêtre qui est plutôt classique, le MenuExtra SSB qui affiche l’icône de l’application dans la barre des menus (dans ce cas là, l’application s’affiche dans un mode réduit et collé à la barre des menus) et pour finir, une sorte de mode fond d’écran (le Embedded SSB) qui affiche votre application sur la totalité de l’écran derrière la barre des menus et le dock en arrière plan.

fenetremenu.jpg
fondecran.jpg

Autre chose intéressante, la transparence de la fenêtre peut être gérée très précisément.

transparence.jpg

Comme vous l’aurez sûrement compris, Fluid s’avérera intéressant pour ceux qui utilisent des applications web et qui ne veulent pas forcément passer par leur navigateur internet.

Points forts:
– Votre site web préféré devient une application native accessible directement depuis le dock,
– Très simple à utiliser,
– Présentation personnalisable.

Points faibles:
– Ne gère pas le Multi-Touch des nouveaux trackpads,
– Pas de traduction française

Le site de Fluid:
http://fluidapp.com/

EDIT PAR JB
Pour ceux qui souhaiteraient avoir une vision plus complète et en vidéo des possibilités offerte par ce logiciel, je vous recommande le ScreenCast de iFigaro sur le sujet : Voici le lien vers l’article du blog iFigaro et le lien vers le ScreenCast iFigaro sur iTunes.

Je tiens aussi à remercier l’auteur du blog et des ScreenCast iFigaro pour nous avoir si gentiment cité et recommandé dans ce ScreenCast.

Thomacintosh

8 commentaires to Coup d’oeil: Fluid

  1. Merci beaucoup pour cette présentation de Fluid, étonnante application gratuite, d’une grande simplicité et pourtant permettant pas mal de choses.
    J’en profite pour mentionner en complément vidéo de cet article, le screencast de @ifigaro sur Fluid et qui a la gentillesse de parler aussi du blog du mac : http://www.ifigaro.com/sc0026-fluid-1059/comment-page-1#comment-1045

  2. Je me suis permis d’éditer ton article Valmente afin de rajouter les liens vers le screencast. Merci à toi pour l’info !!

  3. Oui c’est mieux comme ça et très gentil, et je tiens à rappeler que ce n’est pas mon article mais celui de Thomas, mais comme on forme une grande famille chez bdm…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.